Retour à l'accueil

Du côté du blog

Mardi 14 février 2012

4 histoires de couples presque heureux

C’est un recueil court de la col­lec­tion 4 qui doit sor­tir bien­tôt depuis des mois (oui, j’invente de nou­veaux con­cepts) tout sim­ple­ment parce que je n’ai que trois textes et n’arrive pas à finaliser le qua­trième (j’en ai deux sur le feu : un plutôt heureux — quoique… en tout cas, ils s’aiment — et un dans la lignée des trois autres — donc ils s’aiment… difficilement)

Comme nous sommes la Saint Valentin, j’ai décidé de vous les offrir directe­ment en ligne ! 3 textes prévus donc dans la journée (le temps que je remette la main dessus et les pos­tent — après cor­rec­tion sommaire)

Si comme moi, vous trou­vez que la Saint Valentin est une fête nulle à ch.… ça ne vous dérangera pas de par­ler de désamour.

Entre par­en­thèses, je vous rap­pelle la playliste créée l’année dernière (qui est tou­jours d’actualité) sur Deezer et je vous illus­tre l’article d’une photo prise hier au super­marché, qui nous rap­pelle galam­ment que la Saint Valentin, c’est la fête des amoureux et que si t’es un homme pense à rap­peler à ta dame, avec quelques bouchées, qu’avec des coeurs dessus, tout de suite, le mes­sage n’est pas le même
Owly Images
(c’est d’un goût dou­teux, je sais, mais rien que cette fête qui célèbre un mar­tyr romain est d’un goût dou­teux… imag­inez qu’on joue les lap­ins pro­créa­teurs à Pâques ! En d’autres temps ça aurait pu vous retomber dessus avec un bel anathème et une petite séance de tor­ture pour sorcellerie)

Bref, Bonne Saint Valentin à tous les Valentins ! Bonne journée ordi­naire aux autres.

Dans : Culture, Divagations, Ecrire, Littérature, Mes travaux

Partagez cet article sur:
facebook
twitter
pinterest

3 Commentaires

  1. Le bas de ce coeur de patis­serie… me per­turbe, disons :-)

  2. TheSFReader dit :

    J’ai décidé­ment l’esprit mal tourné ! Sur la photo, je ne vois que les 3 gateaux les plus à droite !!

    Alors que c’est la fête des amoureux, je ne vois que l’aspect CUL !

  3. Paumadou dit :

    Roh… l’important c’est le mes­sage !
    Quel mes­sage ? Ben celui que vous voulez y voir !
    On pour­rait aussi trou­ver qu’offrir des pâtis­series pour­raient être inter­prété comme “t’es un peu maigri­chonne, faudrait te rem­plumer poulette” (NAN, je n’ai pas dit “four­rer la dinde” :rotfl: )