Retour à l'accueil

Du côté du blog

Lundi 09 juillet 2012

Avis de lecteurs : que pensez-vous des sites d’auteurs ?

Je n’arrête pas de tomber sur des sites d’auteurs et plus j’en décou­vre, plus je me dis que je ne pige rien à la com­mu­ni­ca­tion, ni même à l’intérêt de ces sites.

Pour moi, les sites inter­net doivent avoir un intérêt évi­dent pour les vis­i­teurs, sinon, ils ne seront jamais que des pages vides où per­sonne n’ira. Or, la plu­part du temps, je me retrouve sur des sites d’auteurs où je me dis “Mais qu’est-ce que je fiche là ?”

Dernière­ment je suis tombée sur le blog d’un auteur qui était auto­cen­tré sur l’auteur et ses oeu­vres. La pre­mière page mon­tre sa photo en pleine hau­teur avec une bio peu mod­este. Il faut faire défiler la page vers le bas pour arriver sur des notes de blogs où il parle essen­tielle­ment de ses oeu­vres (et un peu de numérique). Je ne suis pas du tout pour ni con­tre, mais je me suis posée la ques­tion : est-ce qu’un tel site attire les lecteurs ?

Ques­tion intéres­sante, car juste­ment, je cherche à moi-même attirer de nou­veaux lecteurs, sans arrêt, non pas pour mon blog à pro­pre­ment par­ler mais pour mes livres. Après tout, c’est mon métier, il faut bien que je vende mes livres (achetez ! achetez ! ils sont géni­aux ! fin de la par­en­thèse pub :P ) et je regarde ce que font les autres.

Mais je me ques­tionne réelle­ment quand je tombe sur ces sites auto­cen­trés ou l’auteur est tou­jours présenté comme un type génial (en tout cas un auteur à suc­cès, même si c’est juste un suc­cès cri­tique), mais que le con­tenu se résume à “mes livres, mes livres, mes livres”. Est-ce vrai­ment des sites qui inci­tent les lecteurs à aller vers les livres ? Est-ce que moi, en ne met­tant pas ma photo en grand (pour pas vous faire fuir :P), ni une bio super géniale et auto­con­grat­u­la­trice (parce que c’est tou­jours l’auteur qui fait sa bio, même s’il parle de lui à la troisième per­sonne), je ne perds pas des lecteurs ? Est-ce que je ne devrais pas rap­peler toutes les 5 min­utes que j’ai pub­lié un livre (en fait, 10 mais on n’est pas à ça près, n’est-ce pas ?) au lieu de chercher des sujets de blogs un peu plus constructifs ?

Parce que faire réa­gir les vis­i­teurs à tra­vers les com­men­taires, c’est bien, ça rend le site vivant, mais n’est-ce pas moins effi­cace qu’un site qui dit juste “J’ai pub­lié un livre, achetez-le.” ?

J’avoue que je me pose très sérieuse­ment la ques­tion. Alors, à votre avis de lecteurs (les auteurs peu­vent répon­dre aussi évidem­ment, mais c’est surtout le point de vue du lecteur-visiteur qui m’intéresse) , qu’est-ce qu’un blog d’auteur doit présenter/dire/faire pour que les gens soient ten­tés d’aller vers les livres de l’auteur en question ?

Mots-clefs : , , ,
Dans : Ecrire, Littérature

Partagez cet article sur:
facebook
twitter
pinterest

10 Commentaires

  1. TheSFReader dit :

    Il y a à mon avis plusieurs objec­tifs pour un blog d’auteur (pas néces­saire­ment dans cet ordre, et pas néces­saire­ment tous présents)
    1) don­ner aux fidèles lecteurs les moyens de rester fidèles : les infor­ma­tions “grossières” sur l’avancement des livres, les grandes échéances (nou­velles pub­li­ca­tions etc.). Don­ner aux nou­veaux lecteurs les moyens d’approfindir s’ils le souhait­ent leur liste de lec­tures : don­ner accès à une bib­li­ogra­phie de l’auteur et aux liens d’achats.
    2) don­ner un lieu de ren­con­tre et dia­logue informel (mais policé) entre les lecteurs et l’auteur. Bref, une séance de dédi­caces en 20 fois mieux.
    3) créer un point d’attrait pour de nou­veaux lecteurs. Les bil­lets doivent donc être idéale­ment ciblés vers ce qui inter­essera ces nou­veaux lecteurs, mais sans pour autant per­dre les anciens. Mais le prin­ci­pal est de mon­trer que l’auteur sait écrire, sait par­ler d’autre choses que ses oeu­vres, est pas­sionné par pleins de trucs etc…
    4) c’est un blog ! l’auteur y met ce qu’il veut, comme s’il n’était pas auteur !
    Note : Atten­tion, même si dans les faits c’est une vit­rine com­mer­cialle, le blog NE DOIT PAS se réduire à cet aspect com­mer­cial, sous peine de… ne servir à rien.

  2. Sediter dit :

    Je rejoins l’avis de TheS­F­Reader qui me paraît vrai­ment complet.

    Ensuite, tout dépend la notoriété d’un auteur. Si l’auteur est déjà une rock star, je pense que ses lecteurs seront ravis d’avoir ses infos, sa biogra­phie, etc. Mais dans ce cas le blog est avant tout un outil infor­matif, pour informer une base de lecteurs fans des nou­veautés à venir.

    Cepen­dant, la plu­part des auteurs n’ouvrent pas de blog comme un outil infor­matif mais comme un moyen de pro­mo­tion, pour trou­ver de nou­veaux lecteurs. Dans ce cas-là, il est en effet plutôt risqué de rester égo­cen­tré, car un auteur inconnu n’intéresse personne.

    Des auteurs, il y en a des cen­taines, des mil­liers, donc par­ler de soi pour par­ler de soi me paraît plutôt risqué quand on part de rien.

    L’auteur a donc intérêt à pro­poser aux lecteurs de son blog des arti­cles qui les intéresseront vrai­ment s’il veut les fidéliser, puis (qui sait ?) les inciter à acheter son livre.

    Pour le reste, je n’achète per­son­nelle­ment pas les livres d’un auteur inconnu qui se serait con­tenté d’étaler sa biogra­phie. Il est par ailleurs dif­fi­cile de croire à la sincérité de l’auteur qui assur­erait “mes textes sont géni­aux, achetez-les !”.

  3. Terhi Schram dit :

    J’aurai bien du mal à te répon­dre, car me posant moi-même la ques­tion :/ Ques­tion intéres­sante, par ailleurs…

  4. Laurent Gidon dit :

    Voir le blog de Fab­rice Colin, http://fabrice-colin.over-blog.com/ qui reprend avec bon­heur les 4 points de SFReader, avec un gros plus pour le point 4.

    L’avantage d’un vrai blog d’auteur (par rap­port à une sim­ple vit­rine pro­mo­tion­nelle), c’est notam­ment que lorsqu’il met ce qu’il veut c’est sou­vent mieux écrit qu’ailleurs.

  5. Ratatosk dit :

    Je me pose la même ques­tion et je viens de faire une pause de près de deux mois :snail: pour essayer de trou­ver la réponse ; bien entendu, j’ai échoué excepté, peut-être, pour moi-même.

    Je me dis que j’avais oublié un détail, juste­ment, et c’était de par­ler de mes livres ?:-) . Seule­ment, je tiens, quand même, à causer d’autres sujets. Au final, on verra bien car l’important, de mon point de vue, est d’y trou­ver un cer­tain plaisir et d’emmener les autres (les lecteurs) à y trou­ver une vrai satisfaction.

    Désor­mais, je tra­vaille à une refonte de mon blog pour le sim­pli­fier et, en atten­dant, je fais avec ce que j’ai.

    Comme vous le con­statez je fus auto­cen­tré :-D dans cette réponse mais ce n’est pas une sur­prise, je le dis dès le départ. En revanche, je peux ajouter une con­stata­tion : je con­nais quelques auteurs qui dis­posent de blogs/sites cen­trés sur eux-mêmes et je n’ai pas remar­qué qu’ils avaient plus de facil­ités que moi à ven­dre leurs ouvrages.

    Les avis de TheS­F­reader et Sediter me sem­blent très per­ti­nents et je ne saurais pas mieux dire. :yes:

  6. Luc Bertocci dit :

    Je me suis posé exacte­ment les mêmes ques­tions. J’en suis arrivé à la con­clu­sion que l’auteur ne vient qu’après son oeu­vre. Du moins à la pro­fondeur à laque­lle je nav­igue. J’ai donc décidé de pro­mou­voir mes romans, par l’intermédiaire d’un blog qui con­tinue à faire l’univers dans lequel j’écris. Une peu à la manière des “webepisodes”. Je prends soin de garder ouvert d’autres hori­zons, et n’hésite pas à ren­voyer vers d’autres blogs ou sites, qui eux font de même avec moi. Je pense qu’il n’y a que comme ça que l’on peut avancer. En prou­vant, non en démontrant.

  7. Jeanne dit :

    Pour moi, ce n’est pas tant le type d’info que le con­tenu pro­pre de ces infos (si je suis d’accord avec ou pas) qui pourra me faire sauter le pas : il y des gens qui peu­vent écrire des tas de choses objec­tive­ment intéres­santes, mais si leur opin­ion m’agace ou m’insupporte, je n’aurai pas envie de la tester en livre !

    Sinon, c’est mon dada ces jours-ci, mais je dirais que l’auto-édition en par­ti­c­ulier a ce défaut d’isoler chaque auteur l’un de l’autre. À mon avis, le regroupe­ment est un grand avan­tage. Non seule­ment on con­cen­tre de façon matérielle l’attention et les clics de souris des inter­nautes, mais au niveau psy­chologique, je pense que la crédi­bil­ité de chaque auteur con­cerné se démul­ti­plie. C’est comme la preuve d’être reconnu par des pairs, de faire par­tie d’un cer­tain monde, que d’autres gens osent s’afficher avec nous. :) Quand j’ai com­mencé à lire de la romance, j’ai décou­vert un blog de 10 auteures, et j’ai lu cha­cune d’entre elles à tour de rôle con­scien­cieuse­ment, au détri­ment d’autres auteures bien plus con­nues ou culte. Après, c’est à met­tre en rela­tion avec ce que j’ai dit plus haut : si leurs pro­pos m’avaient déplu, je ne serais pas restée et je ne les aurais pas lues !

  8. Alabergerie dit :

    Je me demande si un site d’auteur doit être main­tenu par l’auteur lui-même… Pen­dant ce temps-là, il ou elle n’écrit pas, oh pôvre. Pauline a tout à fait rai­son : l’auteur qui cause de lui lui lui, ne mérite d’avoir qu’un seul lecteur : lui lui lui. Pour la promo, après tout, il y a l’éditeur, les fiches des livres, les inter­views, les cri­tiques (quand Sediter fait une cri­tique, il faut met­tre un casque).
    Lequel Sediter a bien réfléchi depuis longtemps : “L’auteur a donc intérêt à pro­poser aux lecteurs de son blog des arti­cles qui les intéresseront vrai­ment s’il veut les fidéliser, puis (qui sait ?) les inciter à acheter son livre.” Voilà ! Sur son site perso, l’auteur est d’abord un blogueur lambda, un point c’est tout…

    Mais il met ce qu’il veut dans ses colonnes latérales, hein ? Genre des livres, tou­ssa… On a le droit ? On a le droit !).

  9. Renaud dit :

    Je crois que pour trou­ver un début de réponse il faut se deman­der : “Pourquoi l’internaute achèterait ton(tes)livre(s?” ; “Qu’est-ce que ça va lui apporter?”. Nous voyons une œuvre et ses fins en fonc­tions de nous même donc…

    Les réponses à ces ques­tions doivent trou­ver une mise en appli­ca­tion dans la con­cep­tion du blog.

  10. Réagir à cet article




    Attention : Votre commentaire doit répondre au sujet de l'article ou à un autre commentaire, les hors-sujets ou les réponses de type troll (je prend le sujet, je le retourne et ça finit par être HS) ne seront pas validés. Le pseudo doit être personnalisé (les "Pas d'accord", les "Tout à fait" et autres ne seront pas validés !). Les emails jetables ou public (type yopmail) ne seront pas validés.
    Je valide tous les commentaires qui répondent à ces règles même si je ne suis pas d'accord avec eux, mais il y a eu trop d'abus dernièrement dans le "troll anonyme".